Le CRDIG souhaite féliciter Saied Emamgholian, étudiant au doctorat sous la supervision de Jacynthe Pouliot, pour s’être vu discerner le prix « Lux Modus outstanding paper in 3D Modelling » pour son manuscrit soumis à la 3D GeoInfo Conference 2021.

Ses travaux sur le cadastre 3D à des fins de régulation de la délivrance de permis d’urbanisme (City3DLuR, ou City 3D Land-use Regulations) ont soulevé un grand intérêt, puisque la compagnie Bentley intégrera la méthode à ses outils logiciels.

Bravo Saeid pour ton excellent travail ! 

Pour les curieux et curieuses, le manuscrit est disponible au lien suivant : https://bit.ly/3aEKhkA 

Du 25 au 29 octobre 2021 – Université Laval

Cette école internationale d’automne en levés hydrographiques, qui en est à sa deuxième édition, offre aux participants une expérience de formation unique, multidisciplinaire, en étroite interaction avec des scientifiques de haut niveau, des professionnels et intervenants du milieu hydrographique et maritime dans un cadre technologique de pointe. Les participants auront l’occasion d’approfondir leurs connaissances et développer leurs compétences au moyen de cours, de travaux pratiques, de conférences et d’activités leur permettant de vivre l’expérience de levés à bord d’un navire hydrographique.

Cette école internationale d’automne s’inscrit dans le cadre du Réseau Canadien de Recherche et d’Enseignement en Hydrographie (RéCREH). Elle sera bilingue (français, anglais) et en mode hybride (sur le campus de l’Université Laval et en ligne).

Les inscriptions débuteront en septembre 2021.

Les changements climatiques sont l’un des enjeux environnementaux et sociaux les plus importants du 21e siècle. Les conséquences de ceux-ci sur la santé humaine et l’économie pourraient nettement dépasser celles de la COVID-19. Pour faire face aux risques …

Saeid Emamgholian, étudiant au doctorat en sciences géomatiques, a remporté le 2e prix pour le volet anglophone au concours Ma thèse en 180 secondes pour sa présentation : A New Neighbor: Happy or not!

Voir l’article complet paru dans Ulaval nouvelles

Pour voir les résultats ou visionner à nouveau la finale

Félicitations à Saeid Emamgholian qui a remporté le 1er Prix volet anglophone – Bourse CRDIG le 16 mars dernier au concours facultaire Ma thèse en 180 secondes avec sa présentation « A New Neighbor: Happy or Not ». Il représentera la FFGG lors de la finale institutionnelle du volet anglophone du concours qui aura lieu le 29 avril 2021 à 12 h en format virtuel.

Saeid Emamgholian est étudiant au doctorat en sciences géomatiques sous la direction de Jacynthe Pouliot et la codirection de Davood Shojaei (Université de Melbourne).

Reza Mahmoudi Kouhi, étudiant au doctorat au Département des sciences géomatiques de l’Université Laval et étudiant membre du CRDIG, a obtenu le prix de la meilleure présentation étudiante relative au thème « Environnement physique » dans le cadre de la Journée de la Relève en Intelligence et Données, première activité au programme de la Semaine NumériQC. Ce 1er prix lui octroie une bourse de 2000 $, offerte par Videns Analytics et l’Observatoire International sur les Impacts Sociétaux de l’IA et du Numérique. De plus, sa présentation sera diffusée dans le cadre de l’événement Rendez-vous AI Québec le 13 avril. Le doctorat de Reza se fait sous la supervision de Sylvie Daniel, chercheuse régulière au CRDIG et professeure au Département des sciences géomatiques, et de Philippe Giguère, professeur au Département d’informatique et de génie logiciel.

Le projet de recherche présenté dans le cadre de ce webinaire s’intéresse à la segmentation et à la classification des dunes sous-marines dans le Fleuve Saint-Laurent. Ce dernier étant un environnement très dynamique, la compréhension des dunes et de leur évolution spatio-temporelle contribuent directement à la sécurisation des voies navigables.

Le prochain webinaire aura lieu le 18 février et il sera question de l’intégration du numérique au sein des opérations forestières.

Le prochain webinaire aura lieu ce jeudi 21 janvier. Ce sera l’occasion pour Philippe Blais de nous présenter les résultats de ses travaux de maîtrise.