Développement de méthodes et outils géomatiques pour supporter la production d’un portrait du risque lié aux inondations et d’anticipation de ces dernières

Suite aux inondations printanières exceptionnelles ayant touchées le Québec en 2017, le ministère de la Sécurité Publique a adopté un Plan d’action en matière de sécurité civile relatif aux inondations. Afin d’améliorer la résilience aux catastrophes, il faut notamment mieux connaître les zones inondables ainsi que les risques qui y sont associés, surveiller davantage les niveaux ainsi que les débits d’eau et établir des mesures permanentes visant à réduire les risques.

Objectifs

Ce projet repose sur l’utilisation des plus récentes technologies géomatiques et le développement de méthodes géospatiales pour supporter la production d’un portrait du risque lié aux inondations. Il vise principalement à fournir une connaissance exhaustive sur les bâtiments en zones inondables mais également à aider à délimiter ces dernières de façon plus rapide et précise afin de mieux soutenir la prise de décision dans tous les aspects de la gestion du risque (préparation, prévention, intervention et rétablissement). Plus spécifiquement, il permettra d’obtenir un inventaire exhaustif des bâtiments sensibles aux aléas d’inondation ainsi qu’une caractérisation structurelle et occupationnelle plus détaillées de ceux-ci. Ceci participera à une meilleure estimation des impacts et dommages prévisibles, ainsi que des coûts associés à un épisode d’inondation.

D’une durée de 3 ans (2019-2022), ce projet fera appel aux plus récentes technologies d’acquisition de données géospatiales (ex. LiDAR terrestre et aéroporté, drone) ainsi qu’aux méthodes les plus avancées de traitement et d’analyse de données localisées : intégration de données géospatiales multi-sources, géo-visualisation avancée et immersive, intelligence artificielle, données massives, capteurs multiples, etc.

Équipe de recherche

Équipe principale

  • Thierry Badard, responsable du projet, CRIDG, UL
  • Berthier Beaulieu, Département des sciences géomatiques, UL
  • Sylvie Daniel, CRDIG, UL
  • Éric Guilbert, CRDIG, UL
  • Frédéric Hubert, CRDIG, UL
  • Francis Roy, CRDIG, UL

Collaborateurs

  • Fançois Anctil, Département de génie civil et de génie des eaux, UL
  • Éric Janssens-Coron, CRDIG
  • Annie Lagadec, Ministère de la Sécurité publique
  • Pascal Marceau, Ministère de la Sécurité publique
  • Brian Morse, Département de génie civil et de génie des eaux, UL
  • Annie-Claude Parent, Département de génie civil et de génie des eaux, UL

Organisme subventionnaire

Ce projet est supporté financièrement par le ministère de la Sécurité publique du Québec.

Contact

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou pour plus d’information à propos de ce projet.